la der des der

Sorry, this entry is only available in French.

Parfois on a l’impression que c’est pourri. Que les nuages s’accrochent à la montagne, narguant le vent du Nord qui s’acharne à les déloger…. parfois dehors c’est hostile juste devant la maison.

Mais…. si on insiste un peu… on s’élève doucement sur les contrefort du Vercors et on pousse la porte d’un…..

Monde blanc et ensoleillé où il fait bon se laisser glisser sur le ventre rond de la Moucherolle. Et on se gave comme des cochons, profitant une dernière fois des plaisirs de l’hiver moribond.

En plaisante compagnie, chamois, marmotte et Martin.